vendredi 18 mai 2018

Les beautés et le raffinement du Japon

Nous voilà au Japon depuis déjà plus d'un mois et le temps passe trop vite tant il y a de choses à voir.
Le Japon comprend différentes îles toutes plus belles les unes que les autres et il nous est difficile de faire un choix.

Toutefois ayant atterri à Fukuoka sur l'île de Kyushu c'est par cette île que nous avons débutée, pour nous rendre ensuite sur Shikoku, à présent nous sommes au nord de Honshu pour terminer par la plus au nord des îles Japonaises Hokkaïdo.






Nous sommes accueillis au Japon par des Alliens

Début d'une longue série de beaux bivouacs.



Ce monument représente l'Hypocente de l'explosion de la bombe atomique (baptisée Fat Man) larguée sur Nagasaki le 9 août 1945

Ce magnifique parterre de fleurs dément l'affirmation qui fut faite après la guerre qu'il faudrait 50 années avant que la végétation ne repousse. Il s'agit du parc de la paix dans lequel se trouve plusieurs monuments offerts à la ville de Nagasaki par différents pays ou villes et représentatives de l'espérance d'un monde meilleur
L'hymne à la vie statue offerte par l'Italie 

La cathédrale Sainte Marie d'Urakami fut édifiée à Nagasaki en 1895 par des prêtres des missions étrangères de Paris, elle fut entièrement détruite lors de l'explosion atomique et reconstruite en 1959. Lors de l'explosion un grand nombre de fidèles assemblés pour une célébration perdent la vie.

Vestige du beffroi de la cathédrale, d'autres vestiges sont visibles dans le parc de la paix.

Nous arrivons à Obama petite ville au sud de Nagasaki bien connue pour ses sources d'eau chaude voire même très chaude. Partout ce n'est que vapeurs.

Un petit bain de pied bien chaud.

Cuisine à la vapeur grâce aux sources d'eau chaude, on peut moyennant finance louer un petit panier et y faire cuire des oeufs ou des pommes de terre.


Un petit tour en ferry pour se rendre sur l'île d'Amakusa tout près de Kyushu.

Culture d'algues

Portail d'entrée d'un sanctuaire shintoïste (torii en japonais) situé près du chateau de Tomioka (Amakusa) Ces différents portails ont été financés par des particuliers ou des entreprises afin de leur assurer prospérité. La couleur rouge éloigne les mauvais esprits et préserve des calamités.

Vue du château de Tomioka.

Les Onsen (bains chauds provenant des sources d'eau chaude d'origine volcanique) c'est le pied. Les onsen sont symbolisés par le petit logo rouge.





En règle générale, les tunnels sont la hantise du cycliste, c'est dangereux et nous ne savons jamais si nous sommes visible des voitures qui nous doublent. Toujours très prévoyant les japonais ont prévu dans la plupart des tunnels un trottoir permettant aux cyclistes ou piétons d'y circuler en toute sécurité. Et s'il n'y en a pas ils doublent toujours en étant persuadés de ne pas nous mettre en danger. Heureusement car nous ne comptons plus les tunnels traversés.


L'intérieur de l'église de Sakutsi petit village de pécheurs sur Amakusa, vous ne rêvez pas le sol est un tatami.

Vue extérieure de l'église de Sakutsi

Les familles accrochent ces poissons (koinobori) pour la journée des enfants le 5 mai, le noir représente le père, le rouge le fils ainé ou la mère et les autres symbolisent les autres enfants mâles généralement.

Deuxième ferry pour quitter Amakusa et revenir sur Kyushu.


Bivouac au pied d'un phare (sur l'île de Nagashima)



Les cascades de Sogi - no - Taki  (préfecture de Kagoshima)

Devant ce sanctuaire shintoïste d'étranges petits papiers.

Les gens accrochent ces petits papiers pour faire un voeu
En manque de fondue heureusement qu'il y a des chips 😂

Un onsen naturel dans une rivière d'eau chaude (environ 50°C) au pied des volcans de Kirishima

Voici le panneau indiquant que la route menant au plateau d'Ebino est fermée pour cause d'éruptions volcaniques ou tout au moins de risques. Malheureusement nous n'avons pas fait japonais en première langue et nous avons monté une pente bien raide (10 km à 12 %) pour rien, enfin presque la route était très belle.

La pancarte indiquant les zones fermées et le niveau de risques, en anglais, mais elle se trouvait en haut 
Eruption du volcan Minami


Le volcan Takachiho -no - mine
Le désespoir de tout cyclo sportif, il s'agit d'un magasin de vélos standard. Les Japonnais ne sont pas fan de beau vélo comme à Taiwan

Une copine dans la douche

Le pont du ferry entre Kyushu et Shikoku.

Grand confort.

Avant de prendre votre panier au supermarché petit matériel de désinfection de la poignée.

Sanctuaire shintoïste sur Shikoku

Plantations de thé

Statue protégée du froid

Cherchez les erreurs 🤪





Quel bel abri avec garage pour le vélo, bien utile quand il pleut

Celui-ci est bien plus grand, le ferry entre Shikoku et Tokyo un grand saut pour éviter les zones urbanisées du sud de Honshu, dommage nous loupons Kyoto, ce n'est que partie remise.

Onsen du ferry avec vue sur la mer un peu agitée

L'arrivée au terminal de ferry à Tokyo sous une pluie battante

Le paradis des photographes, Christophe est comme un enfant.
Un quartier entier de Tokyo et dédié au matériel photos



Baru-baru 🤣

Le quartier d'Ueno et son marché traditionnel
L'intérieur d'un pachinko-slot ou salle de jeux à la japonaise.

Un magasin de vélo pour personnaliser votre fixie (pignon fixe)

Plaque d'égout dans le parc d'Ueno
Un rendez-vous Pokémon

Le quartier commerçant de Shinjuku à Tokyo

La crotte d'or qui surmonte l'Asahi beer hall dans le quartier de Sumida à Tokyo, en fait il s'agit d'une flamme d'or 

Le Kaminarimon est une des portes extérieures qui mène au temple bouddhiste de Senso -Ji 

Le quartier traditionnel d'Asakusa

Le temple de Senso - Ji



Sky tree tour à Tokyo dans le quartier d'Asakusa
A Tokyo beaucoup de monde se déplacent en vélo
Jour de lessive donc ensoleillé


Un nouveau copain pour Pascale




Nikko et sa magnifique route au milieu des cèdres géants du Japon (sugi en japonais)


Quelle splendeur

6 commentaires:

  1. Aaaah suis zalouse !! J'ai hâte de pouvoir y retourner un jour... Le Japon aura toujours une place particulière dans mon coeur.������

    Vivement que vous passiez par ici pour nous raconter tout ça ! ( si c'est toujours au programme...)

    Pas de photos de hanami par contre ?? ��

    Des bisous à vous 2 et 気を付けてね! ( take care !)

    RépondreSupprimer
  2. Très instructif........et toujours avec de superbes photos. Nous devrions prendre exemple sur nos amis Japonais sur la courtoisie et le respect....Bonne route pour la suite de votre voyage au Japon:
    Bisous à vous deux
    Papa

    RépondreSupprimer
  3. ehhhh ben superbe tout simplement superbe !!! c'est bien vous avez vécu des trucs que j'ai vu à la télé !!! incroyable !! on ne nous montre pas que des horreurs ou des mensonges.... bonne continuation mais fichtre que c'est long entre 2 mises à jour.... bisous tout plein à vous et à bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Ah la la, ça nous rappelle d'excellents souvenirs de l'automne dernier. 3 mois n'étaient pas de trop. A tel point qu'on se dire que c'est sûr, on y retournera, ce pays est fascinant.
    Où irez vous ensuite ? La Corée du Sud c'est bien aussi, on s'y plait beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Ca nous rassure de savoir que d'autres cyclos aiment le Japon, ça n'est pas tjrs le cas. On revisite grâce à vous. A un de ces jours sur les routes qui sait ? Irène (la moitié féminine des cyclomigrateurs) (:))

    RépondreSupprimer